coronavirus
Actualité Coronavirus (COVID-19)
Notre priorité c'est vous rendre le droit accessible : ici toute l'actualité
back
Voir tous les articles

7 Conseils pour gérer un manager difficile

Adeline BONDU - Spécialiste du Stress au travail
18 juin 2021
Bien-être au travail

Le manager difficile peut être autoritaire, manipulateur, dominateur, râleur, froid, tyrannique, agressif, etc. et votre vie pro peut devenir un vrai cauchemar.

On ne change pas les gens, mais vous, vous pouvez suivre quelques conseils pour gérer cette situation au mieux et vous protéger.

Picto 1.jpg 1. Soyez proactif

Quand vous lui parler d'un problème, amenez aussi une ou deux solutions et demandez-lui son avis ou son choix parmi les options que vous aurez avancées. Montrez que vous avez réfléchi tel un vrai leader.

Picto 2.jpg 2. Soyez direct, clair et concis quand vous discutez avec lui.

Restez au maximum sur le factuel, les chiffres, objectifs, résultats etc. Vous devez clarifier au maximum les missions, luttez contre les non-dits, les doutes etc...

Picto 3.jpg 3. Gardez vos distances

Evitez le bavardage, ou de parler de votre vie ou lui poser des questions sur ces vacances etc. Ce n’est pas sa personnalité, il ne trouvera aucun plaisir dans ce genre de conversation. Et ne donnez pas d’informations personnelles sur vous qui pourraient être utilisées contre vous par un manager manipulateur.

Picto 4.jpg 4. Préparez le terrain

Surtout, en cas de désaccord avec votre supérieur. Commencez par une communication écrite avec les arguments principaux de votre projet et demandez un point en 1 to 1. Ce petit laps de temps lui donnera l’occasion de réfléchir et pourra éviter les coups de sang.

Picto 5.jpg 5. Fixez les priorités et les délais

Le temps nécessaire pour finir une mission lui importe peu et il pourra même en conclure que vous n’êtes pas assez rapide. Soyez donc prêt à discuter des moyens mis à votre disposition pour réussir vos taches et à négocier les délais si cela vous parait impossible. Ex. demander l’aide d'un collègue ou stagiaire. Ou demander quelques heures en plus sur le délai etc...

Picto 6.jpg 6. Vous pouvez tenter le dialogue et exprimer ce que vous ressentez en préparant votre entretien en avance.

Ce type de manager aura du mal avec les débordements émotionnels (sous pression vous aurez tendance à craquer, penser à relâcher la tension avant : criez dans votre oreiller ou dans votre voiture…) Puis parlez avec calme, recentrez la conversation sur les conséquences difficiles pour l’équipe et pour l’atteinte des objectifs, parlez de solutions constructives.

Picto 7.jpg 7. En cas de dérapage fixez les limites avec diplomatie, rappelez poliment les règles de l’entreprise et les limites à ne pas dépasser.

La position hiérarchique ne justifie pas le manque de respect. Gardez la tête haute. Si vous avez peur de perdre votre sang froid, imaginez qu’une personne que vous admirez vous regarde et vous entend. Vous vous sentirez soutenu et plus fort.

Par expérience, il existe des managers avec qui il est quasiment impossible de discuter et même ces excellents conseils ne vous aideront malheureusement que très peu. A vous de mettre à jour votre cv, votre profil et d’envisager une autre étape dans votre carrière. Prenez les choses en main afin de protégez votre santé mentale à tout prix.

Rappelez-vous que le problème c'est le manager toxique, pas vous !

Par Adeline Bondu Spécialiste du Stress au travail / Professeure de Yoga Psychothérapeutique
www.adelinebondu.com